Au café de la ville perdue

Pas Livre de prof
Συντάκτης: Editions de l'Observatoire
Αριθμός ISBN: 9791032916759
€25,00
Αποστολή σε
*
*
Τρόπος αποστολής
Όνομα
Εκτιμώμενη ημερομηνία παράδοσης
Τιμή
Δεν υπάρχουν μέθοδοι αποστολής
Εύρος ηλικίαςΕνήλικες
ΣυγγραφείςAnaïs LLobet
ΣυλλογέςΜυθιστορήματα
Αριθμός σελίδων336

Ariana a grandi à l’ombre du 14, rue Ilios. Sa famille a perdu cette maison pendant l’invasion de Chypre en 1974, lorsque l’armée turque a entouré de barbelés la ville de Varosha. Tandis qu’elle débarrasse les tables du café de son père, elle remarque une jeune femme en train d’écrire. L’étrangère enquête sur cette ville fantôme, mais bute contre les mots : la ville, impénétrable, ne se laisse pas approcher.

Au même moment, Ariana apprend que son père a décidé de vendre la maison familiale. Sa stupeur est grande, d’autant plus que c’est dans cette demeure qu’ont vécu Ioannis et Aridné, ses grands-parents. Se défaire de cet héritage, n’est-ce pas un peu renier leur histoire ? Car Ioannis était chypriote grec, Aridné chypriote turque, et pendant que leur amour grandissait, l’île, déjà, se déchirait.

Ariana propose dès lors un marché à la jeune écrivaine : si elle consigne la mémoire du 14, rue Ilios avant que les bulldozers ne le rasent, elle l’aidera à s’approcher au plus près des secrets du lieu.

Page après page, Varosha se laisse enfin déchiffrer et, avec elle, la tragédie d’une île oubliée.

Lire un extrait 

Anaïs Llobet est journaliste.  Après avoir vécu aux Philippines et à Moscou, elle réside désormais à Chypre, terre qui lui a inspiré Au café de la ville perdue, trois ans après le succès des Hommes couleur de ciel.

Όνομα χαρακτηριστικούΤιμή χαρακτηριστικού
Εύρος ηλικίαςΕνήλικες
ΣυγγραφείςAnaïs LLobet
ΣυλλογέςΜυθιστορήματα
Αριθμός σελίδων336
Αρχική σελίδα Αγαπημένα Αναζήτηση Καλάθι αγορών Ο λογαριασμός μου
arrow_left sharing button
arrow_right sharing button